Les imprimantes vidéotex

Dès le départ, les Minitel ont comporté un port d’extension, la prise DIN “péri-informatique”. Il s’agissait d’un port minimaliste constitué d’une simple liaison série, mais qui a permis d’adjoindre différents type de périphériques.

Ce port disparaîtra sur les Minitel Magis pour raison d’économies, afin d’économiser sur l’alimentation car il avait une sortie permettant d’autoalimenter certains périphériques.

Le type le plus courant de ces périphériques a été l’imprimante.

Voici quelques modèles collectés et préservés. Les coloris permettent de dater approximativement leur sortie, car les premiers modèles étaient coordonnés aux Minitel “chocolat” (marron / beige).

TVF Minitex

Le poids lourd  (plus de 3kg) !

Il s’agit d’un modèle à aiguille, papier de 11cm de large à bandes perforées, clairement conçue pour un usage intensif (coffret tout en tôle d’acier).

La mécanique est “made in japan”, d’origine STAR Micronics (DP 824).

Poids: 3200g !

Dimensions: 24 x 20 x 8.5 cm

Papier: normal, perforé de 11cm de large

Penbox

Il s’agit d’un modèle relativement courant utilisant du papier thermique déclinée dans plusieurs versions, voici l’une d’elles équipée d’un lecteur optique de codes barre, simulant une saisie au clavier:

Voici une autre version équipée d’un lecteur de cartes magnétiques et de papier étroit :

Poids: 1630g

Dimensions: 25,5 x 15 x 6 cm

Papier: thermique de 11cm de large

Epson Edit (P 60 V)

Un look très “Espon” de l’époque, à papier thermique de 11cm

Poids: 670g

Dimensions: 21 x 12.5 x 4.5cm

Papier: thermique de 11 cm de large

Epson Edith 2

La plus petite… impression à aiguilles et ruban encreur sur du papier au format ticket de caisse de 5,5cm de large.

Poids: 480g

Dimensions: 10,5 x 18.5 x 6.5 cm

Papier: normal de 5,5cm de large

L’imprimante Minitel (France Télécom)

Plus récente, au moins deux versions ont existé, l’une se branchant non pas sur la prise péri-informatique mais sur la prise téléphonique et pourvue d’une alimentation. Elle était destinée au Minitel Magis, dépourvus de prise péri-informatique et contenait donc un modem passif recevant les données reçues par la Minitel afin de pouvoir imprimer les pages écran.

Modèle avec prise DIN pour branchement sur port péri-informatique
Modèle avec prise téléphonique

Poids: 365g

Dimensions: 18 x 11 x 4.5 cm

Papier: thermique de 11cm de large

Mais encore…

Les magasines spécialisés (et les publicités) permettent de redécouvrir bien d’autres produits et d’avoir une idée des tarifs :

  • STX-80, de Star Europe gmbh, distribuée par Hengstler (4000 F HT°)
  • Copitel IM2 de Télématique SA, à papier thermique de 11cm (5600 F HT°)
  • Olivetti PR2301, à impression jet d’encre sur papier ordinaire (5800F H°)
  • Microline 82A d’OKI, impression à aiguille sur papier ordinaire (7000 F HT°)
  • Amber 4000, impression à aiguille sur papier de 58mm (2500 F HT°)
  • M/741 de Microplus, impression à aiguille sur papier ordinaire de 11cm (3500 F HT°)
  • P.40 U d’Epson, impression thermique (1600 F HT°)
  • GP50A, GP500A, GP550A de Seikosha, distribuées par Tekelec Airtronic (Sevres), voir publicité ci-dessous

° tarif printemps 1985

Une autre solution originale pour imprimer l’écran du Minitel consistait à utiliser… un FAX !

La société Leroy Électronique de Chateaugiron proposait plusieurs produites:

  • le “FAXTEL” qui faisait la “recopie de l’écran du Minitel sur un télécopieur grande diffusion (THOMFAX, TEGEFAX)” (source La Revue du Minitel, N°1 avril-mai 1985).
  • le “POLYTEL”, la publicité décrit un “périphérique universel permettant la recopie et le stockage de pages Vidéotex”. Une option permet la recopie vers un fax, et une seconde option propose la copie vers des imprimantes série ou parallèle.
  • “INTERFACE PARALLELE” pour recopier l’écran sur une imprimante de type parallèle (Centronics)

Vous avez conservé au fond d’une cave, d’un garage ou d’un grenier une imprimante ou n’importe quoi se rapportant au Minitel ?
Vous avez un souvenir, une anecdote ou quelques chose à raconter à propos du Minitel ?
N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *